À PROPOS

 

La Maison des Potes de Strasbourg, crée en 1992  a pour mission : 

  • De faire et de faire entreprendre toute action susceptible de favoriser l’insertion sociale, professionnelle et culturelle.

  • De participer à la création des conditions d’émergences dans les cités et les quartiers en favorisant l’intégration.

  • De donner un cadre d’activité commun aux habitants d’un quartier ou d’une ville sans distinction de race d’opinion, de religion ou de philosophie.

  • D’orienter les personnes morales ou physiques qui en font la demande vers les services et structures appropriés et de leur en faciliter l’accès en fonction des services particuliers. 

  • D’aider à la réalisation de projets d’activités d’aide, de solidarité et de loisirs.

  • D’entreprendre des actions d’éducation et notamment d’éducation à la citoyenneté et ce par tous moyens. 

 

La Maison des Potes accueille principalement des jeunes issus des quartiers sud de Strasbourg, mais aussi des adultes victimes de discrimination, et des petites associations qui bénéficient de soutien et d’accompagnement de projet dans le champ de la solidarité et de l’inter culturalité. L’encadrement est réalisé par un salarié et une dizaine de bénévoles.

LES AXES EDUCATIFS ET PEDAGOGIQUES DEVELOPPES PAR LA MAISON DES POTES 

 

AXE I. L’EDUCATION A LA CITOYENNETE – UN ENJEU POUR LES JEUNES ISSUS DES QUARTIERS DITS SENSIBLES 

 

Eduquer à la citoyenneté, c’est enseigner les valeurs et les principes de la République, mais aussi la connaissance des institutions et la compréhension des règles de la vie sociale et politique. De fait, l’éducation civique inclut une dimension civile basée sur le respect de l’autre dans le cadre de la vie en société, et une dimension citoyenne, représentée par l’intérêt de la chose publique. Afin de sensibiliser le public jeune à cette thématique, notamment des quartiers sud de Strasbourg, la Maison des Potes s’est doté ou imprégné de supports qui sont les suivants : 

 

 1 L’INFORMATION JEUNESSE

Son objet est d’améliorer l’accès des jeunes à l’information dans un certain nombre de domaine (enseignement, formation, études, métiers, emploi, vie pratique, loisirs, sports, culture, vacances, étranger) pour faciliter leur passage dans la vie d’adulte et les aider à devenir des citoyens actifs. 

Ce support est incontestablement une clé qui ouvre, éclaire, guide ou oriente leurs recherches en leur donnant une première réponse à leurs questions. 

Les outils  : Depuis 2004, la Maison des Potes accueille ainsi le public dans son Point Information Jeunesse.  Celui-ci dispose d’une information pratique, complexe, impartiale, exacte, actualisée et gratuite. 

L’accueil est ouvert en continu  tous les jours de l’année, hors vacances scolaires  Par ailleurs, des permanences sont organisées régulièrement, en dehors des vacances scolaires dans les quartiers Neuhof et Meinau , dans les locaux des partenaires. 

Le support Information jeunesse permet de générer d’autres actions tels que le forum jobs d’été, le forum vacances et la boutique aux projets. Ce support dispose des labels Information Jeunesse et Point envie d’agir décernés par la direction régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports. 

 

2 ANIMATION ET TRAVAIL DE RUE

L’animation de rue a pour objet de favoriser le développement des potentialités du public et de contribuer à la construction de son identité, quelque soit son parcours ou ses difficultés. Elle contribue au maintien du lien social et réduit les phénomènes de stigmatisation. 

Elle permet d’évaluer les besoins, les attentes, les difficultés du public, dans un territoire donné et d’engager une réflexion collective pour tenter d’y répondre. 

Celle-ci s’adressant essentiellement à des enfants et des jeunes, elle permet au travers de son action de contribuer à son éducation et notamment dans : 

  • l’apprentissage des règles de vie 

  • l’apprentissage de la vie en collectivité et notamment dans un espace public 

  • la découverte de nouvelles pratiques d’activités 

L’animation de rue contribue à alimenter où à restaurer les conditions du dialogue entre des individus ou des groupes qui partagent le même espace public au sein d’un territoire. 

Les outils mis en place parla Maison des potes pour animer ces différents espaces de vie ont pour objet de sensibiliser à l’éducation à la citoyenneté. Celle-ci se traduit par l’animation de jeux réalisés par la Maison des Potes, et ou d’autres outils.

L’Information Jeunesse reste un concept encore méconnu du public issu des quartiers populaires que couvre géographiquement le Point Information Jeunesse de la Meinau. Ce deuxième atelier permet au public d’identifier le concept de l’information jeunesse. 

L’animation de rue est l’un des principaux vecteurs de la présence sociale que mène la Maison des Potes dans les territoires qu’elle couvre. Elle permet d’être connue, reconnue et de renouveler le contact avec le public. 

 

 

 

 

1.3 LA MISE EN PLACE DE DÉBATS CITOYENS

Quelles place laisse t'on à la parole du jeune dans notre démocratie ?

Peu de rencontres sont organisées par rapport aux problèmes de société avec des jeunes issus de quartier. Nous estimons que le débat permet de rendre acteur le jeune dans son rôle de citoyen. 

 

Les débats citoyens permettent : 

  • De retrouver la parole dans une démocratie devenue exclusivement élective. 

  • De créer un espace de dialogue que les structures démocratiques traditionnelles
    De penser collectivement la société.

  • D’apporter des solutions à des problèmes.

  • De confronter ses idées à celles des autres

  • De réapprendre ce que c’est qu’être citoyen dans son rapport à l’autre, dans l’écoute de son opinion, dans la contradiction que l’on lui porte. 

 

Tous nos débats sont des échanges entre les personnes. Ils respectent,  une véritable prise de parole qui garantit à tous une liberté d’expression et une confrontation véritable des idées de chacun. 

1.4 L'ACCOMPAGNEMENT DU PUBLIC

Afin de favoriser l’accès à l’autonomie du public jeune et lui permettre de s’affirmer dans son statut social ou socio professionnel, nous proposons un accueil personnalisé en fonction des besoins et des attentes du public. Ce travail d’accompagnement est basé sur l’écoute, et répond par un travail de conseil, de mise en relation avec d’autres structures, ou d’orientation vers les structures concernées. Cette démarche permet au public de mieux cerner leur démarche et de construire autour de la notion d’accompagnement, leur projet personnel ou professionnel. Cette notion d’accompagnement est aussi active dans l’accès au droit, et permet au public, d’accéder à des informations, voire de bénéficier d’un accompagnement physique vers les institutions.

L’accompagnement du public a pour objectif social de favoriser l’insertion sociale culturelle et professionnel, et de permettre au public de mieux comprendre les règles qui régissent le fonctionnement de notre société.

L’accueil se fait sur rendez vous, tout au long de l’année. Au de là de ce dispositif, les ressources documentaires du point information jeunesse, l’accès gratuit au point cyb’ de la Maison des Potes et la remise d’un carnet coup de pouce, permet au public d’effectuer sa recherche à partir de ressources déjà identifiés et actualisés. 

Axe II : FACILITE L’INTEGRATION – LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS 

Dans un contexte ou le racisme latent dans notre région augmente dans les faits, et face aux carences ou absence du public discriminé dans ses droits,


La Maison des Potes se veut facteur de prévention et de sensibilisation face à ces phénomènes. Permettre à chacun d’être accueilli, écouté, conseillé, accompagné, ou orienté dans sa démarche de lutte contre les discriminations est une de nos mission essentielle.

Au-delà de cet accueil, nous voulons garantir à chaque individu l’accès à l’information et permettre de véhiculer les valeurs de la République, tout en respectant le droit et les devoirs de chaque citoyen.

 

1 LES OUTILS

La Maison des Potes sur rendez vous les personnes victimes ou victimisées. Dans cet espace, elle écoute, analyse, échange avec le public sur le mode opératoire. Le public est conseillé, orienté vers les structures juridiques adéquates, et peu bénéficier, dans certain cas d’une médiation.  Afin de sensibiliser les jeunes de quartiers face aux problèmes que causent la discrimination, et de prévenir des risques de violences, nous mettons en place lors de ses animations de rue, des outils ludiques de sensibilisation ainsi que la mise à disposition d’un carnet ou sont recensés les coordonnées des personnes ressources qui leur permettront de ne plus être seul face à d’éventuelles discriminations. 

AXE III : SOUTENIR LES INITIATIVES DANS L’INTERCULTURALITÉ  - DEVELOPPER LES SOLIDARITES 

La culture est l’ensemble des comportements et perceptions types de la population d’un pays, d’une région, d’un territoire et de toute organisation. Elle agit profondément et inconsciemment sur nos attitudes et fait partie de notre identité. Sa nature inconsciente a pour conséquence que chacun peut croire la sienne universelle. La conséquence directe peut entraîner une forme d’intolérance et d’ignorance qui génère des difficultés de communication dans tous les actes quotidiens. 

Notre société est multiculturelle, et c’est pourquoi, nous incitons les individus à se découvrir, sans préjugé et dans les fondements universels de l’Egalité, à se rencontrer, à dialoguer et à partager. Par ce fait, la Maison des Potes veut prendre à contre-pied l’ethnocentrisme, pour une société plus juste et plus tolérante et ce pour un mieux vivre ensemble. Par son action elle accompagne les acteurs qui en font la demande dans leurs initiatives de créer des interactions entre les différentes cultures. 

 

1 LES OUTILS


La Maison des Potes accompagne les petites associations dans leur démarche de projet interculturel et/ou de solidarité internationale, participe à des animations favorisant la découverte de l’autre, de ses mœurs, de ses coutumes, de son mode de vie, de sa culture. Elle se met à disposition des porteurs de projets, tout au long de l’année, informe, conseille, oriente, promeut et  tisse des synergies autour du projet de celui-ci. 

 

IV LES CONDITIONS DE LA RÉUSSITE

Afin d’optimiser les objectifs du projet, La maison des potes se dote d’un environnement propice à la réalisation de ses actions : 

  • Création et développement de synergie 

  • Maison des Potes, espace de rencontre 

  • Communiquer, partager, sensibiliser les acteurs à nos actions 

  • Analyser, évaluer, théoriser la pertinence des actions 

 

1. CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT DE SYNÉRGIE

Notre projet ne s’identifie pas tel un électron libre dans le champ associatif ; Il tisse des liens avec des acteurs du champ de la jeunesse,qui poursuivent un objectif identifié dans nos missions,  complète ou renforce leurs savoirs faire en apportant les compétences de notre structure, et ce afin d’en faire bénéficier le maximum d’individu. Les premiers acteurs de cette synergie sont les clubs de prévention. Les relations et interactions créées et développées avec la JEEP Neuhof et l’association Prévention et Action sociale de la Meinau, sont les témoignages du partage des richesses et du renforcement de l’accompagnement du public jeune, notamment à travers le projet « Atelier Ludique de la Citoyenneté » , les permanences du Point Information Jeunesse, et les diverses actions qui sont menées dans le volet éducation à la citoyenneté. Il en est de même avec d’autres associations, d’autres individus, d’autres institutions agissant dans des champs divers. Cette même condition est dupliquée pour les petits porteurs de projet, ou la Maison des Potes promeut leur action auprès de différents acteurs pour développer un partenariat qui optimise la réalisation de leur projet. 

 

 

2. MAISON DES POTES - ESPACE DE RENCONTRE

Au-delà du fonctionnement du point information jeunesse,
la Maison des Potes se veut espace de rencontre.  

  • Pour les jeunes porteurs d’un projet 

  • Pour les moins jeunes, porteurs d’un projet pour, et avec les jeunes

  • Pour des rencontres, des échanges, avec d’autres jeunes.

  • Pour les acteurs et les bénéficiaires agissant dans le champ de l’action sociale, de l’aide humanitaire, du développement durable , de la lutte contre les discriminations, de l’accès au droit, de la solidarité internationale. 

 

3. COMMUNIQUER, PARTAGER, SENSIBILISER LES ACTEURS À NOTRE DÉMARCHE

Afin de mieux faire connaître notre démarche et notre projet, de le partager, il nous parait important d’être présent dans des instances régionales, dont les compétences se nourrissent d’expériences. 

 

 

4. ANALYSER, ÉVALUER, THÉORISER LA PERTINENCE DE NOS ACTIONS

Nos projets d’action se fondent sur l’analyse quotidienne des besoins et des attentes des publics visés. Afin d’être cohérent avec nos objectifs, la pratique passe fondamentalement par son évolution, son adaptation, et son évaluation.L’évaluation nous permettra de théoriser nos pratiques, dans le cas inverse, de les remettre en question. Dans tous les cas, elle nous permet de gérer les écarts entre l’objectif visé et sa réalisation, et ce dans l’optique d’une société qui évolue. 

© 2016 MDP Strasbourg - PIJ Meinau

  • w-facebook

Téléphone : 03 88 44 07 56  /  150, avenue de Colmar, 67100 STRASBOURG - FRANCE

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now